Championnats de France de Marche à Mérignac

« Le Sport Athlétique Mérignacais a été à la hauteur de l’événement. Une organisation parfaite pour une compétition réussie. »

(Dominique Plee – Président de la Commission Nationale de Marche)


2004 – 2018, il aura fallu attendre 14 ans pour voir à nouveau un championnat de France de marche à Mérignac, mais alors, quel championnat ! En effet, le dimanche 18 mars, sur un circuit d’un kilomètre empruntant l’avenue De Lattre De Tassigny, l’avenue des Frères Robinson, la rue Louis Jouvet et la place Gérard Philippe, tout le gratin de la marche française était présent pour en découdre non seulement pour le titre de champion(ne) de France mais aussi pour y décrocher une sélection pour le championnat du monde par équipes qui aura lieu les 5 et 6 mai à Taicang en Chine ; pour cela, il fallait terminer dans les cinq premiers.

Cette épreuve étant aussi sélective pour les championnats d’Europe qui auront lieu à Berlin en août, certain(e)s ont tenté de réaliser les minima mais sans un réel succès. Cependant, le public ne s’y est pas trompé puisque plus d’un millier de spectateurs se sont déplacés pour voir évoluer tous ces athlètes et en particulier Yohann DINIZ, champion d’Europe en titre, champion du monde et recordman du monde du 50km ou bien Emilie MENUET, championne de France du 20km, 13e des J.O. de Rio, Kévin CAMPION, champion de France du 20km et 36e au championnat du monde.

Certains marcheurs seront aux prochains Jeux Olympiques Paris 2024


Suite à la demande de la fédération, le critérium national de printemps des jeunes à la marche s’est déroulé pour la première fois en même temps que le championnat, ce qui était un gros challenge pour les organisateurs mais le spectacle n’en fut que plus beau ; c’est ce qui a permis d’admirer la jeune génération dont certains disputeront les J.O. de Paris en 2024. Parmi eux, on notera le vainqueur du 10km juniors, David Kuster du CSL Neuf Brisach, en 41’54 et tout récent détenteur du record de France du 5000m en 19’41’’48.


Pour plus de photos : SAM Athlétisme Facebook

Pour accueillir une telle épreuve, la section ATHLETISME s’est mobilisée toute la nuit pour installer toute la logistique nécessaire à la tenue de ces épreuves.
A 8h00 précises, le coup d’envoi des festivités était donné avec le départ du 50km et 35km, les huit autres épreuves s’enchaînant ensuite très vite. Sur le 50km masculin, la victoire est revenue à Florian MEYER(Sg La Wantzenau) en 4h15’17 alors que chez les féminines, on a pu assister au succès de Morgane AUSELLO(Nice Côte d’Azur) en 5h18’07 devenant ainsi la première championne de France de cette distance puisque cette épreuve n’est ouverte aux femmes que depuis les championnats du monde de Londres en 2017, elle établit aussi le premier record de France de cette discipline. Le 35km féminin a été remporté par Lucie CHAMPALOU(Athletic Trois Tours) en3h13’18 et par Hugo ANDRIEUX(Uavh Aubagne) chez les hommes en 2h44’50.

La course du 20km féminin était particulièrement attendue, du fait de la présence de deux samistes bien connues localement pour leurs performances, Amandine MARCOU et Laury CERANTOLA : au final, la course de toute beauté a été brillamment dominée par Emilie MENUET (Aj Blois) en 1h33’11, temps de référence international ; Amandine MARCOU, longtemps dans la course pour un podium, termine 6e en 1h37’50, échouant à 34’’ de la 5e place signifiant une sélection
pour le championnat du monde par équipes en Chine ; pour sa part, Laury CERANTOLA se classe à la 8e place en 1h44’42 améliorant ainsi son record personnel de 2’ et s’affirmant ainsi dans le top 10 français.

Chez les hommes, victoire de Gabriel BORDIER(US St Berthevin) au 20km en 1h24’03 ; à noter sur cette épreuve, la présence de Yohann DINIZ (Efs Reims) qui, relevant de blessure, ne devait pas prendre le départ mais finalement participé pour rendre hommage au médecin de l’équipe de France et bien connu à Mérignac, Francis GENSON, décédé quelque jours auparavant ; après un départ prudent au sein du peloton, il terminera sur un rythme effréné pour ravir la 3e place.

Le 10km junior féminin, quant à lui, a été remporté par Manon LEFRESNE en 49’57.
Sur les épreuves du critérium national, les victoires sont revenues à Clémentine RIES(Aj Blois) au 5km cadettes en 26’14, à Gaëtan BREAUD(Entente Nîmes) au 5km cadets en 23’37, à Maylisse MEYER(Charleville Mézières) au 3km minimes en 15’57 et à Ellis BATIFOL(Bagnols Marcoule) au 3km minimes en 15’19. A noter les performances de nos deux jeunes samistes Valentine SUCHET au 3km minimes en 18’23 et Marius FINORE, cadet, qui s’alignait avec les juniors sur le 10km qu’il a effectué en 55’52.
Cette belle fête du sport a été clôturée par une épreuve de 2km sport et handicap encadrée par la cellule cohésion sociale du SAM.

En résumé, de grands moments de sport qui ont fait vibrer le public mérignacais, découvrant cette belle discipline sportive particulièrement exigeante ; naturellement cette organisation, particulièrement réussie est à mettre à l’actif des synergies mises en œuvre autour de la section ATHLETISME par le SAM OMNISPORTS et les services de la municipalité.

Texte : Jacques GUERINET

Le Sport Athlétique Mérignacais (S.A.M) est un club omnisports, créé le 4 février 1972. De la pratique individuelle aux sports d’équipes, de l’activité de loisir à la compétition de haut niveau, le SAM propose un grand choix d’activités sportives.

Actualité Sports Sports Individuels

A Lire Également